45 boutiques, de nouvelles entrées, des écrans dynamiques… À quoi ressemblera la nouvelle galerie après son extension dans l’ancien palais des congrès ?

On la disait « moribonde ». La galerie marchande accolée au centre commerciale du même nom, accessible par la rue du Grand Rabbin-Haguenauer, va elle aussi subir de très gros travaux pour retrouver un nouveau souffle qui profitera aux commerces du centre-ville.

L’opération est menée par un promoteur parisien Philippe Jovignot pour le compte de Doremedi, le groupe familiale toulousain à l’origine de la construction de cet ensemble en 1960 et copropriétaire depuis. Elle a pu être menée après le rachat de l’ancien palais des congrès à la métropole du Grand Nancy qui accompagne le projet.

Deux ans de travaux

Coût de l’investissement : 21 millions d’euros. Le début des travaux programmés sur deux ans dépendra de l’avancement de la commercialisation que la société de Philippe Jovignot assure en partenariat avec CRBE Nancy, en novembre dans le meilleur des cas sinon en avril. Ouverture prévue en 2019 « au printemps ou à l’automne ». Le gros du chantier consiste à désamianter et « déconstruire » l’ancien palais des congrès. « La nouvelle extension aura la même hauteur et le même volume ». Ses trois niveaux tout en transparence, seront orientés vers la nouvelle place des Justes. « La galerie profitera du flux du quartier Mon Désert et du développement du programme Nancy Grand Cœur », explique Philippe Jovignot. « Elle fera office d’entrée principale ».

Une « locomotive »

Une grande enseigne « non alimentaire » qui commence à s’implanter en France se montre intéressée. Mystère sur l’identité de cette « locomotive » qui pourrait occuper les trois niveaux. À terme, la nouvelle galerie Saint-Sébastien comptera 45 commerces, si on inclut les 15 existants, répartis sur 6.000 m² dont 3.000 m² de moyenne. Un atrium sera aménagé dans l’entrée de la rue du Grand Rabbin Haguenauer. Des travaux lourds là aussi qui nécessiteront le découpage de la trémie. Objectif : décupler les volumes et ouvrir les perspectives. Un immense écran tactile permettra aux visiteurs de s’orienter dans la nouvelle galerie. D’autres écrans XXL équiperont également la nouvelle extension.

 

Saïd LABIDI

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2017/06/13/la-(nouvelle)-galerie-saint-seb

Agenda